Comme tous les jeux, l’Omaha poker a ses règles. Il est donc indispensable de se familiariser avec les règles du Omaha poker pour suivre et réussir un bon jeu. Nous allons voir les différents principes et règles à connaitre sur la table de jeu, pour pouvoir jouer à l’Omaha Poker.

Les mises

En premier lieu, il est nécessaire de savoir, même s’il existe des parties d’Omaha poker en No Limit (sans limite), que l’Omaha poker se déroule en Pot Limit, à savoir dans la limite du pot. Le montant des relances et des mises autorisées est soumis en fonction de la taille du pot. Il est donc interdit et impossible de miser l’intégralité de ses jetons (ou argent dans certains cas) et crier tapis comme dans les films.

Les combinaisons de cartes

Chaque joueur de la table reçoit quatre cartes cachées au début du jeu, et doit créer une combinaison de cinq cartes avec les cartes étalées sur la table. Une combinaison de cinq cartes, de deux de ses cartes cachées avec trois des cartes dévoilées sur le milieu de la table. Dans les règles du Omaha poker, la hiérarchie des mains est la même qu’au Texas Hold’em, à savoir les combinaisons les plus faibles (sans paire), le brelan, le carré, la quinte, la quinte flush royale, etc. On classe donc les mains selon cet ordre : la quinte flush (et la quinte flush royale), le carré, le full, le flush, la quinte, les paires, la paire et enfin la carte la plus haute si aucun des joueurs ne parvient pas à créer l’une des autres combinaisons.

Omaha, Omaha High-Low

Pour jouer à l’Omaha Poker, il faut connaitre qu’il peut se jouer avec deux méthodes : en High et en Low. Dans le premier cas, si au moins deux des joueurs restent jusqu’au moment où on dévoile et compare ses jeux, la meilleure main (la meilleure combinaison) remporte le pot. Dans l’autre cas, le pot est partagé entre celui qui a le jeu le plus fort et celui qui a le jeu le plus faible. Lors de l’abattage, le moment où on dévoile son jeu, le dernier joueur qui a relancé ou misé doit dévoiler en premier lieu son jeu. Les mains sont ensuite, et toujours, dévoilées dans le sens d’une aiguille d’une montre. Dans les cas où deux joueurs ont un jeu identique, ils doivent se partager le pot.